Google DANGER: sécurité

La sécurité de  votre site web  et Google:

Environ 55% du web est désormais encrypté grâce au protocole HTTPS. Cela dit, plus de 600 millions de sites web non sécurisés existent actuellement. Le protocole HTTP (Hyper Text Transfer Protocol) est ce qui permet à votre navigateur de vous afficher les sites web que vous visitez. Bien que vous ne le voyiez parfois pas directement dans la barre d’adresse, il est toujours présent.

De son côté, HTTPS signifie « HyperText Transfer Protocol Secure ». Cette couche de sécurité supplémentaire est essentielle pour protéger les données des utilisateurs, ainsi que l’information qu’ils consultent.

Depuis plusieurs années, les sites de commerce en ligne utilisent ce protocole de sécurité. Cependant, Google Chrome et Firefox (ces navigateurs englobent 60,79% de tous les internautes) ont commencé à instaurer des mesures plus sévères et ce depuis dès janvier 2017. Désormais, ce sont tous les sites web, peu importe leur raison d’être, qui sont touchés par ces lois. Dans le cas de Google Chrome, d’autres modifications importantes ont vus le jour, comme le référencement et les SEO.

Pour savoir si vous naviguez sur un site sécurisé en utilisant Google Chrome, regardez à gauche de l’URL du site sur lequel vous vous situez :

Un site en HTTPS vous permet d’entrer des données personnelles (numéro de carte de crédit, par exemple) et de remplir des formulaires en toute sécurité. De plus, cela empêche certains détracteurs (hackers – pirates) de modifier le contenu d’un site web.

Le but ultime de Google étant d’afficher la mention « Site non sécurisé » à tous les sites web HTTP, voici ce que vous devez savoir à ce sujet pour ne pas être pénalisé.

Présentement, Google Chrome affiche la mention « Site non sécurisé » s’il y a une section transactionnelle ou des formulaires incluant des champs de type « mot de passe » sur un site web qui utilise le protocole HTTP.

Ce qui risque de toucher une quantité énorme de sites (et peut-être le vôtre. Maintenant, tous les sites qui possèdent un minimum d’un formulaire (champ de recherche, formulaire de contact, etc.) afficheront « site non sécurisé » dans la barre d’adresse lors de la saisie de texte. De plus, tous les sites HTTP consultés en navigation privée seront considérés comme non sécurisés par le navigateur. L’illustration qui suit montre un exemple de Google Chrome. La section de gauche (oct. 2018) présente la mention « Not secure » qui sera affichée à tous les utilisateurs qui entrent du texte dans un formulaire si le site n’est pas protégé par HTTPS. La section de droite montre que l’alerte sera affichée en tout temps aux utilisateurs qui naviguent en mode « navigation privée » sur un site HTTP.

En d’autres mots, les gens qui s’inscrivent sur votre site qui n’est pas sécurisé risque un vol d’identité : leurs données personnelles et plus selon le cas. De plus, cela permet à  certains détracteurs (hackers) de modifier le contenu d’un site web.

PS Cybersiteweb n’est donc pas responsable d’attaques par les hackers (pirates) sur votre site web. C’est au client de se protéger avec un certificat de sécurité HHTPS.

Nous pouvons installer pour vous. Le coût par année est de 100$.

Si votre site est endommagé ou détruit par des hackers il pourrait vous en coûter cher même très cher dépendamment des dommages.

Un client à nous a vu son site complètement détruit  donc il a dû être refait avec les coûts reliés …  sans compter le temps que le site fut  hors d’usage.

N’hésitez pas à partager !!!!

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *